Jacques Ancet

 

Luis Cernuda (Espagne, 1902-1963)

Ocnos (1940-1962)

 

Quête et transfiguration de soi-même dans et par l'écriture, affirmation d'une vérité en rupture totale avec les valeurs de la société bourgeoise du milieu du XXè siècle, l'oeuvre poétique de Luis Cernuda se présente comme une autobiographie, comme l'expression d'une suite d'expériences vitales et spirituelles, doublées d'une incessante méditation sur leur sens.

 

Mais comme une biographie - puisque tel nous apparaît le livre - peut-elle être poétique? A condition seulement qeu les anecdotes y deviennent poèmes, c'est-à_dire que faits et dates cessent d'être histoire pour devenir légende. C'est ce qui se produit dans Ocnos, où Cernuda donne une dimension universelle à son enfance, en la recréant à travers un mythe qui est le noyau irradiant de toute son oeuvre: celui du Paradis perdu.