Jacques Ancet

 

Luis Mizon (Chili, 1942)


Jardin de ruines (1992)

 

Sous le signe de l'arc-en-ciel se dessine une côte aride, des ports, des dunes.

Voici l'espace d'une quête vers la maison en ruines et son jardin intouché.

La terre reste sillonnée par les itinéraires des touristes, des amantes, des pêcheurs, la foule des vivants où l'érudit côtoie le docker et les jeunes filles chevauchent le dos des sages.