Jacques Ancet

 

José Ángel Valente (Espagne, 1929-2000)

Intérieur avec figures (1973-1976)

 

Territoire

 

Nous entrons maintenant dans la pénétration,
dans l'envers incisif
de tout ce qui infiniment se divise.

Nous entrons dans l'ombre brisée,
dans la copule de la nuit
avec le dieu qui éclate dans ses entrailles,
dans la division indolore de la cellule,
dans le revers de la pupille,
le terme extrême de la matière
ou son seul commencement.

Nul ne pourrait m'arracher maintenant
au territoire impur de ce chant
et nul n' en ce lieu
pouvoir sur mon rêve.
Ni dieu ni homme.


De la nuit seule procède la nuit
comme de la durée l'interminable,
comme du mot le labyrinthe
qui trouve en lui son entrée, sa sortie
et comme de l'informe vient au jour
le limon originel de la vie.