Jacques Ancet

 

María Zambrano (Espagne, 1904-1991)

Philosophie et poésie (1939)


Maria Zambrano est l'une des figures les plus importantes de la philosophie espagnole du siècle dernier. Disciple d'Ortega y Gasset los de ses études de philosophie à Madrid, elle connaît l'exil de 1939 à 1982, (Amérique du Sud - en particulier Cuba -, Europe). Un premier volume de ses oeuvres complètes a paru en Espagne en 1971 et le "Prix Cervantès" lui a été décerné pour l'ensemble de son oeuvre en 1988.

Philosophie et poésie, écrit en 1939 et réédité en 1987, inédit en français,est une parfaite introduction à son oeuvre. Dans un texte d'une rare limpidité, elle analyse les deux courants non pas antinomiques mais complémentaires qui fondent, depuis les Grecs, la pensée humaine: "(...) Aujourd'hui poésie et pensée nous apparaissent comme deux formes insuffisantes, nous semblent être deux moitiés de l'homme: le philosophe et le poète. L'homme entier n'est pas dans la philosophie; la totalité de l'humain n'ets pas dans la poésie. Dans la poésie nous trouvons directement l'homme concret, individuel. Dans la philosophie, l'homme dans son histoire universelle, dans son vouloir être. La poésie est rencontre, don, découverte, grâce. La philosophie quête, recherche guidée par une méthode."